ACCUEIL ACTUALITES POLITIQUE SPORT INTERNATIONAL VIDEOS AUDIOS PEOPLE
 
 
 
SOCIETE
 
 
Comité national de dialogue: SENELEC veut être plus proche de sa clientète
Publié le : Dimanche 8 Janvier 2017 - 20:48 - Source : pressafrik - Commentaires : 1 - Consulté : 649 Imprimer

 «Nous, notre PSE, c’est ça, l’électricité partout et pour tous», tel est le slogan lancé par le Directeur général de la SENELEC. , Mouhamadou Makhtar Cissé l’a souligné lors de la Cérémonie d’Installation du Comité National de Dialogue avec la clientèle de SENELEC, tenue ce samedi.

«La SENELEC a eu l’idée de mettre en place un comité national de dialogue avec la clientèle. En nous inspirant de la journée nationale du Dialogue que le Président de la République a lancée au mois de mai dernier, nous nous sommes dit que chaque secteur d’activité de la ville  devrait avoir un dialogue localisé», a expliqué Mouhamadou Makhtar Cissé.  
Selon lui, «un pays ne peut pas se développer en ramant à compte courant de ses valeurs. Tout le monde est convaincu que le Sénégal est un pays de dialogue». «Nous sommes un pays de convivialité, d’échange, de respect et de cohabitation mutuel entre toutes les communautés. C’est cela qui fait la marque de fabrique de notre pays. C’est cela qui garantie la cohésion social de notre pays depuis toujours», a-t-il par ailleurs souligné.   
A l'en croire, la  Société National d'Éléctricité du Sénégal veut se rattraper compte tenu de son passé avec sa clientèle, 
Et Mouhamadou Makhtar Cissé d'ajouter: «Si vous suivez les débats, c’est un manque de compréhension, de part et d’autre. Mais surtout de notre côté, parce qu’il ne m’appartient pas de critiquer le comportement des clients, mais surtout de m’arrêter sur les insuffisances de la SENELEC en terme d’approche clientèle». 
«Les débats d’aujourd’hui permettrons d’avoir une structure, c’est une périodicité de rencontre pour échanger autour des différent points : accès à l’énergie, à la qualité de service, le coût de l’électricité au Sénégal. Je crois  que c’est un paramètre à surveiller si nous voulons avoir une base saine de dialogue», a-t-il rassuré. 
Pour le Président de l’Association des Consommateurs du Sénégal (ASCOSEN), «la grande difficulté qu’on avait, c’était de parler avec SENELEC (qui est) une entreprise que nous voyons à travers les releveurs, coupeurs, encaisseurs, payeurs... ».  
C’est la raison pour laquelle Momar Ndao a salué «le choix de la direction de la SENELEC qui a pris conscience de l’importance des échanges avec la clientèle». 
L’autre point étant pour le président de l'ASCOSEN: «C’est quant il y avait des difficultés, des problèmes des réclamations, le niveau d’écoute n’était pas suffisant». 
«Nous avions l’impression que nous étions soumis à une toute puissance que SENELEC faisait ce qu’il voulait. Et donc en instaurant ce dialogue national avec la clientèle, nous allons avoir des relations plus dynamiques et plus compréhensible avec SENELEC», s'est-il félicité. 
 
 
 
COMMENTAIRES (1)
Ajouter un commentaire
Les commentaires à caractère publicitaire ne sont pas autorisés !
POSITIF MAN - 16/01/2017 - 12h 02  
AH !SI LES FACTURES ÉTAIENT REVUES A LA BAISSE VRAIMENT DE MANIÈRE DÉFINITIVE OH QUELLE OCCASION INESPÉRÉE POUR LE PRÉSIDENT MACKY SALL
Saisissez votre commentaire
Votre nom
 
Votre commentaire
 
   
 
 
DAKAR
Nawetisation : le style de management à la Matar Ba
A quoi joue le DAGE du ministère des sports ? : Après voir affirmé mardi qu’il ne devait «rien du tout» à Mr Diop, il lui versé 31 282 700 en liquide, hier soir
Amadou Bâ : “Pourquoi les 3 appareils de radiothérapie tardent à être livrés”
53 pêcheurs sénégalais arrêtés en Mauritanie, les autorités sénégalaises attendues à Nouakchott
Crise au PS : Tanor Dieng dément la médiation d’Abdou Diouf et bande les muscles
Amadou Bâ à ceux qui disent que la croissance ne se mange pas : « Sans elle, on ne mangerait pas à sa faim »
AMADOU BA se confie : « Le Sénégal n’est pas favorable à une sortie du Fcfa… Aucun projet de Khalifa Sall n’est bloqué… La dette n'est pas mauvaise"
Lamine Gassama : « Cette équipe du Cameroun a refusé de jouer»
Kara Mbodj, défenseur central : " C’est douloureux......"
Aliou Cissé sélectionneur national : " Nous demandons pardon au peuple sénégalais"
 
DANS CETTE RUBRIQUE
Tortures suivies de mort de 2000 à 2017 : Le Sénégal, terre de bavures
Ousmane Tanor Dieng; "Un développement économique ne se fera pas dans nos micro-Etats’"
Pêcheurs sénégalais bloqués en Mauritanie: les obstacles d’un retour au pays...
Macky en campagne depuis Banjul: "Je veux une majorité renouvelée à l'Assemblée nationale"
Crise au PS: Robert SAGNA ne dédouane pas Tanor
Braquages-Oumar Mal indexe la «passivité » des Sénégalais : «que les gens aient le courage de…»
Me El Hadj Amadou Sall, porte-parole du PDS: «Les chefs d’Etat africains voient en Macky Sall un valet local des pays européens»
Convoqué à la DIC demain, Khalifa Sall réagit: « Aucun être humain ne peut me liquider »
Accusation et traque contre Khalifa : le Macky oublie ses scandales financiers
Raffermissement des relations entre Dakar et Banjul: Macky et Barrow s’engagent
 
LES PLUS POPULAIRES
Voici la chronique du 31 Août 2016 de Pape Alé Niang
Consulté : 54393 fois
« Lequartd’heure » reçoit le journaliste Baba Aidara qui fait de graves révélations sur la mafia du pétrole au Sénégal
Consulté : 43408 fois
Voici la chronique du 14 septembre 2016
Consulté : 38509 fois
Voici la chronique du 19 octobre 2016
Consulté : 33432 fois
Voici la chronique du 21 septembre 2016
Consulté : 33409 fois
 
   
LES BUZZ
ACTUALITE - Idriss Déby prend le contrepied de Macky et dénonce le franc CFA: « un frein au développement de nos pays »
ACTUALITE - Lettre ouverte au Président de la République sur la situation des sénégalais du Brésil, injustement privés de passeport.
ACTUALITE - Nos femmes et hommes politiques sont les seuls responsables de la recrudescence des meurtres au Sénégal
ACTUALITE - La démocratie est morte, ne serait il pas temps de l'enterrer ?
ACTUALITE - Le Sénégal et ses multiples institutions : présomption forte d’inutilité
 
   
 
   
 
ACCUEIL ACTUALITES POLITIQUE SPORT INTERNATIONAL RELIGION TECHNOLOGIES VIDEOS AUDIOS PEOPLE RADIOS & TVS
 
Contactez nous au 77 527 05 27 ou 33 825 25 17
 
Proposer une contribution | Contacts | Qui somme nous? | Reserver un espace publicitaire | © Copyright InfiniGroup, 2014