Suivez nous sur facebook Suivez nous sur twitter
SOCIETE
 
 
Comité national de dialogue: SENELEC veut être plus proche de sa clientète
Publié le : Dimanche 8 Janvier 2017 - 20:48 - Source : pressafrik - Commentaires : 1 - Consulté : 1146 Imprimer

 «Nous, notre PSE, c’est ça, l’électricité partout et pour tous», tel est le slogan lancé par le Directeur général de la SENELEC. , Mouhamadou Makhtar Cissé l’a souligné lors de la Cérémonie d’Installation du Comité National de Dialogue avec la clientèle de SENELEC, tenue ce samedi.

«La SENELEC a eu l’idée de mettre en place un comité national de dialogue avec la clientèle. En nous inspirant de la journée nationale du Dialogue que le Président de la République a lancée au mois de mai dernier, nous nous sommes dit que chaque secteur d’activité de la ville  devrait avoir un dialogue localisé», a expliqué Mouhamadou Makhtar Cissé.  
Selon lui, «un pays ne peut pas se développer en ramant à compte courant de ses valeurs. Tout le monde est convaincu que le Sénégal est un pays de dialogue». «Nous sommes un pays de convivialité, d’échange, de respect et de cohabitation mutuel entre toutes les communautés. C’est cela qui fait la marque de fabrique de notre pays. C’est cela qui garantie la cohésion social de notre pays depuis toujours», a-t-il par ailleurs souligné.   
A l'en croire, la  Société National d'Éléctricité du Sénégal veut se rattraper compte tenu de son passé avec sa clientèle, 
Et Mouhamadou Makhtar Cissé d'ajouter: «Si vous suivez les débats, c’est un manque de compréhension, de part et d’autre. Mais surtout de notre côté, parce qu’il ne m’appartient pas de critiquer le comportement des clients, mais surtout de m’arrêter sur les insuffisances de la SENELEC en terme d’approche clientèle». 
«Les débats d’aujourd’hui permettrons d’avoir une structure, c’est une périodicité de rencontre pour échanger autour des différent points : accès à l’énergie, à la qualité de service, le coût de l’électricité au Sénégal. Je crois  que c’est un paramètre à surveiller si nous voulons avoir une base saine de dialogue», a-t-il rassuré. 
Pour le Président de l’Association des Consommateurs du Sénégal (ASCOSEN), «la grande difficulté qu’on avait, c’était de parler avec SENELEC (qui est) une entreprise que nous voyons à travers les releveurs, coupeurs, encaisseurs, payeurs... ».  
C’est la raison pour laquelle Momar Ndao a salué «le choix de la direction de la SENELEC qui a pris conscience de l’importance des échanges avec la clientèle». 
L’autre point étant pour le président de l'ASCOSEN: «C’est quant il y avait des difficultés, des problèmes des réclamations, le niveau d’écoute n’était pas suffisant». 
«Nous avions l’impression que nous étions soumis à une toute puissance que SENELEC faisait ce qu’il voulait. Et donc en instaurant ce dialogue national avec la clientèle, nous allons avoir des relations plus dynamiques et plus compréhensible avec SENELEC», s'est-il félicité. 
Whatsapp Mysapce Tumblr StumbleUpon Reddit Flipboard  
 
 
COMMENTAIRES (1)
Ajouter un commentaire
Les commentaires à caractère publicitaire ne sont pas autorisés !
POSITIF MAN - 16/01/2017 - 12h 02  
AH !SI LES FACTURES ÉTAIENT REVUES A LA BAISSE VRAIMENT DE MANIÈRE DÉFINITIVE OH QUELLE OCCASION INESPÉRÉE POUR LE PRÉSIDENT MACKY SALL
Saisissez votre commentaire
Votre nom
 
Votre commentaire
 
   
 
DAKAR
Détention de Khalifa Sall: L'Association des Juristes africains interpelle Moustapha Niass
Affaire dite de rétro-commissions de 12 milliards:de quel côté la vérité se situe-t-elle ?
Risque de trouble dans le secteur de la santé....
Lancement de la compagnie Air Sénégal: Philippe Bohn est il l'homme de la situation?
Polémique autour du 3e mandat :Pour le Bâtonnier de l’Ordre des Avocats "Macky ne peut pas briguer un troisiéme mandat.."..
Alioune Tine sur le 3ème mandat : « Le verrouillage de la Constitution ne peut pas arrêter un président de mauvaise foi et machiavélique »
"LE GENTLEMAN AGREEMENT PLUS DURABLE QUE LES TEXTES EN MATIÈRE DE RÉFORMES CONSTITUTIONNELLES" (PR ISMAILA MADIOR FALL)
Dialogue politique: Ousmane Sonko s'interroge "Que vaut aujourd'hui la parole de Macky Sall?..."
Wade devant le conseil de discipline des avocats en novembre
" Les droits de Khalifa Sall doivent etre respectés...." déclare le batonnier de l'ordre des avocats
 
DANS CETTE RUBRIQUE
Rapport ITIE 2015 : L'Etat viole le décret qui attribue 80% des 118 milliards générés par le secteur extractif aux collectivités locales
Professeur Jacques M Nzouankeu : « le président n’est pas en train d’exercer un mandat de 5 ans… Cet article ne le concerne pas »
Me Ousmane Sèye sur le cas Khalifa Sall : "L'immunité parlementaire ne vaut que lorsque l'Assemblée nationale est en session"
Les travailleurs de l’aéroport rangent l’épée, Air Sénégal à la recherche d’un partenaire stratégique
Affaire des avocats de l’Etat: Wade contre-attaque, plus déterminé que jamais
Il tue le portugais et veut corrompre les enquêteurs
Présidence de la République : le Budget 2018 de Macky passe de 73 à 88 milliards FCfa
Aïcha Diallo, 12 ans, meurt finalement devant l’indifférence des médecins
Le Sénégal premier pays élu au Conseil des droits de l’homme: l’euphorie de Me Sidiki Kaba
Risque de trouble dans le secteur de la santé....
 
LES PLUS POPULAIRES
Voici la chronique du 31 Août 2016 de Pape Alé Niang
Consulté : 66280 fois
« Lequartd’heure » reçoit le journaliste Baba Aidara qui fait de graves révélations sur la mafia du pétrole au Sénégal
Consulté : 58796 fois
Voici la chronique du 14 septembre 2016
Consulté : 47107 fois
Voici la chronique du 08 mars 2017
Consulté : 41495 fois
Voici la chronique du 21 septembre 2016
Consulté : 39623 fois
 
   
REVUE FRANÇAIS
Ecoutez la revue de presse en français de Pape Alé Niang du 17 octobre 2017
REVUE WOLOF
Ecoutez la revue de presse en Wolof de Pape Alé Niang du 17 octobre 2017
CHRONIQUE PAPE
Voici la chronique du 11 octobre 2017
AUTRES AUDIOS ...
Rfm grand jury invite: Mbaye Gueye -15 octobre 2017
 
SCANDALES D'ETAT
   
DIX-MILLE HECTARES POUR AFRI PARTNERS - Dodel oppose son véto, dénonce le déc ...
16/10/2017 - 21:12
Bizarrerie à la Sar: 400 milliards de chiffre d’affaires et 7 millions de bé ...
13/10/2017 - 09:11
   
... Voir plus
 
YAKO WAKHONE!
   
Quand Macky Sall défiait les force de l'ordre vidéo
03/10/2017 - 10:03
Vidéo-Organisation des élections: quand Macky Sall récusait Ousmane Ngom et C ...
29/09/2017 - 10:44
   
... Voir plus
CARTE BLANCHE
La methode mackienne..
L'OEIL DU CITOYEN
Re-manie-ment, la médiocrité dans la continuité !
WAX DEUG
Le festin des pilleurs de la République : l’exemple de la Caisse des dépôts ...
AUTRES ...
Voici la chronique du 11 octobre 2017
 
 
CONTRIBUTIONS
   
Affaire dite de rétro-commissions de 12 milliards:de quel côté la vérité se ...
16/10/2017 - 21:27
En pensant à Thomas Sankara...
15/10/2017 - 14:49
   
... Voir plus
 
 
 
REPORTAGES
Ça Me Dit Mag du 05 août 2017 avec Pape Alé Niang
EMISSIONS PAPE
Spécial plateau législatives 2017 : bilan des élections avec Pape Alé Niang ...
AUTOUR DU MICRO
Audio-Elimane Pouye, SG du SAID: « La médiation n’a pour but que la réinté ...
AUTRES VIDEOS
Faram Facce - Invité : Bamba Fall - 16 Aout 2017
 
 
Xibaar
Walf
Seneweb
Press Afrik
Leral.net
Rewmi.com
 
 
 
 
ACCUEIL ACTUALITES POLITIQUE SPORT INTERNATIONAL RELIGION TECHNOLOGIES VIDEOS AUDIOS PEOPLE RADIOS & TVS
 
Contactez nous au 77 527 05 27 ou 33 825 25 17 ou par mail à dakarmatin@gmail.com
 
Proposer une contribution | Contacts | Qui somme nous? | Reserver un espace publicitaire | © Copyright Dakarmatin 2017