ACCUEIL ACTUALITES POLITIQUE SPORT INTERNATIONAL VIDEOS AUDIOS PEOPLE
 
 
 
SCANDALES D'ETAT
 
 
FRAUDE FISCALE: Rebondissement dans l’affaire SATREC VITALAIT……
Publié le : Jeudi 5 Janvier 2017 - 13:11 - Source : dakarmatin.com - Commentaires : 10 - Consulté : 2452 Imprimer

C’est par une lettre date du 15 decembre 2016 que Madame Seynabou Ndiaye Diakhaté president de l’OFNAC a decidé de classer sans suite le dossier d’évasion fiscale de la société SATREC VITALAIT. Et dans sa correspondance elle justifie cette decision par le fait que “les faits évoqués avaient fait l’objet d’un redressement fiscal par les services des impots et Domaine de Dakar”. Une décision à la limite ahurissante. Votre site dakarmatin était revenu sur ce dossier de fraude fiscale qui n’avait pas encore révélé tous ses secrets. En effet l’affaire avait fait grand bruit en 2008. Une plainte avait même été déposée en date du 16 avril 2008 au niveau de la Commission nationale de lutte contre la corruption et la concussion. Dans sa correspondance adressée à l’époque au président de la CNLCC, Alioune Diallo, comptable à la SATREC révélait une fraude fiscale à coup de milliards perpétrée par sa société en complicité avec des fonctionnaires de la DGID. Révolté par le scandale financier en tant que comptable, il avait tous les éléments de preuve qu’il avait pris le soin de remettre aux services des impôts. Mais, à sa grande surprise, ces documents compromettants ont été remis à son patron Haidouss, directeur de la société SATREC VITALAIT. Pourtant, Babou Ngom, à l’époque directeur des Impôts lui avait donné des garanties fermes en avançant le chiffre de 500 millions de redressement. Par la suite, il a été reçu par Amadou Ba, l’actuel ministre des Finances, ancien directeur général des Impôts qui lui avait fait des promesses fermes également pour tirer cette affaire au clair. Depuis, plus rien. Or, Alioune Diallo, comptable à la SATREC soutient avoir versé personnellement des milliards dans plusieurs comptes. Pour échapper aux services de fiscalité, le directeur de l’entreprise faisait virer l’argent dans ses deux comptes personnels et le compte d’un de ses amis qui s’appelle Assane Ezzadine. Mieux, il créait des sociétés fictives pour les dissoudre un an après, afin de bénéficier d’exonérations. Persécuté au sein de l’entreprise après ses révélations, Alioune Diallo finira par quitter le pays pour s’installer à l’étranger. Avec la mise en place de l’Office national de lutte contre la fraude et la corruption (OFNAC), il a rédigé une nouvelle plainte qui remet au goût du jour ce scandale financier. Nafy Ngom Keita lui avait donné des guaranties fermes pour instruire le dossier . Mais à sa grande surprise le 15 decembre Alioune Diallo a reçu une letter de la president de l’Ofnac qui lui signifiait que ce dossier est clos.Mais l’ancien comptable de SATREC VITALAIT refuse de laisser passer ce scandale et d’etre l’agneau de sacrifice. Il a adressé une correspondence à la president de l’OFNAC et promet d’accorder une interview exclusive à votre site Dakarmatin En attendant nous publions la lettre réponse de Alioune Diallo adressée à la Présidente de l’OFNAC Madame Seynabou Ndiaye Diakhaté . Chère Présidente.  J'ai reçu avec beaucoup de déception votre lettre m'annonçant que ma plainte est classée sans suite après 8 ans d'attente.  Bien sûr que je savais que le redressement fiscal a été fait et c'est ce que j'ai toujours contesté . Pensez vous juste qu'une fraude fiscale de plus  de 7 milliards de frs cfa soit sanctionnée par un redressement de 850 millions de francs cfa.? Je parle en connaissance de cause parce que c'est moi même qui ai remis les documents   à Monsieur Moustapha Wade qui lui même a remis main à main  à Monsieur Amadou BA actuel ministre de l'économie et des finances du Sénégal.  Je sais très bien dans cet affaire l'état du Sénégal a  perdu beaucoup de milliards par le fait de la corruption de Monsieur Amadou BA par Chawki Haidouss et Hassane EZZEDINE.  Il suffisait juste de vérifier les numéros de  comptes que je vous ai remis pour s'apercevoir des montants énormes de la  fraude.  Et delà vous vous apercevez de la faiblesse du redressement qui je vous le confirme n'a jamais été payé parce que totalement exonéré. Quelle injustice..... Recevez Madame la Présidente mes sentiments les meilleurs. 

 
 
 
COMMENTAIRES (10)
Ajouter un commentaire
Les commentaires à caractère publicitaire ne sont pas autorisés !
Gert - 05/01/2017 - 13h 28  
apparemment cette dame est recrut
Gert - 05/01/2017 - 13h 30  
apparemment cette dame est recrut
APR - 05/01/2017 - 14h 22  
Mr DIALLO VOUS AVEZ PARFAITEMENT RAISON. MAIS DOMMAGE NOTRE PROPRE PAYS EST DIRRIGE PAS LES TOUBAB ET LES NAR
Déçu - 05/01/2017 - 15h 11  
Donc ce n'est pas la peine que je dépose mes plaintes pour corruption contre des Magistrats. Si un simple naar peu échapper au couperet de l'Ofnac. Massa une clique de Magistrats.
Vérité - 06/01/2017 - 09h 13  
Franchement, qui s'attendait à ce que cette dame exerce pleinement son rôle de gendarme Anti-corruption? Regardez un peu son passé en tant que magistrate! Cette dame n'a absolument rien de la trempe Nafy Ngom Keita! À part caser des retraités et des préretraités, je ne vois pas du tout l'intérêt de l'OFNAC!
Enervé - 06/01/2017 - 10h 12  
Tchim cette dame est aussi incompétente et indigne que moche et inélégante rien d'autre... Je prie Dieu que Nafi devienne la première femme présidente au sénégal avec un gouvernement d'hommes intègres comme sono, abdoul mbaye, khalifa sall, ibrahima sall, lamine diallo, les patriotes de la diaspora et beaucoup de femmes patriotes. Amine.
Saly - 06/01/2017 - 10h 56  
C'est clair et net. On cherche seulement à protéger Amadou BA ministre de l'économie et numéro 2 du parti APR. Macky en a déjà fait son successeur.
Aicha kane - 06/01/2017 - 14h 04  
Le Sénégal n'ira nulle part avec nos dirigeants toujours dans des scandales. Je suis dégoûtée
Corrompu - 06/01/2017 - 21h 26  
Nafi NGOM keita est une femme de conviction incorruptible elle dérangeait beaucoup la République par l'obligation de déclaration de patrimoine. Quel est le ministre qui s'est abstenu à le faire ?Amadou BA . Jamais il ne fera de déclaration de patrimoine on comprend pourquoi seynabou ndiaye diakhate est la et quelle est sa mission. Pfffff
PILLAGE ET RESSOURCES - 13/01/2017 - 11h 45  
ATTENTION !Sénégalais d'en haut Sénégalais d 'en bas !Les ressources naturelles du Sénégal appartiennent aux sénégalais. De ce fait nous devons être édifiés depuis l'extraction jusqu' à la commercialisation et sentir son impact sur l économie et dans le vécu quotidien du sénégalais .Forcement ces entreprises verseront des milliards dans les caisses de l EtatCher ministre de l 'Economie AMADOU BA si pouviez bien le faire ! on veut ne veut plus penser aux nébuleuses; vous vous y connaissez ....BEAUCOUP DE DOUTE PROVISOIRE AUTOUR DE VOTRE PERSONNE; VRAI OU FAUX
Saisissez votre commentaire
Votre nom
 
Votre commentaire
 
   
 
 
DAKAR
Des Gambiens réclament justice contre les exactions de Jammeh
Mise en place d'une commission de discipline au Ps: Vers l’exclusion de Khalifa Sall et Cie
Abdoulaye Diouf Sarr à Khalifa Sall:"La victimisation ne peut être une échappatoire, les Dakarois exigent la justification de la gestion des Fonds de la caisse d’avance"
Affaire Khalifa Sall : « Si la décision de justice vous arrange, vous pensez qu’elle est bonne, si elle ne vous arrange pas, vous la critiquez» Tanor Dieng
Me El HADJ DIOUF SUR L’AFFAIRE KHALIFA SALL :« il y a violation des droits de Khalifa Ababacar Sall »
Nawetisation : le style de management à la Matar Ba
A quoi joue le DAGE du ministère des sports ? : Après voir affirmé mardi qu’il ne devait «rien du tout» à Mr Diop, il lui versé 31 282 700 en liquide, hier soir
Amadou Bâ : “Pourquoi les 3 appareils de radiothérapie tardent à être livrés”
53 pêcheurs sénégalais arrêtés en Mauritanie, les autorités sénégalaises attendues à Nouakchott
Crise au PS : Tanor Dieng dément la médiation d’Abdou Diouf et bande les muscles
 
DANS CETTE RUBRIQUE
Révélations sur le référendum de 2016 : comment la DAF a participé au triomphe du Oui
Lancement carte nationale d’identité et carte d’électeur biométriques : micmacs à la DAF
Spéculation foncière au Sénégal: plus de 270 000 ha entre les mains d’investisseurs étrangers, la France fortement représentée
Audit des marchés publics 2015: les anomalies de la SAPCO
Aser-Myna Distribution : Carnage financier autour de 71 milliards
Dépenses publiques d’électricité de l’État: 30 milliards par an pour un parc de 7000 abonnements
Blocus à l'aéroport LSS: Iberia repart sans passagers (photos)
Contrats litigieux autour des marchés du Train Express Régional
Rapport d'audit de l'ARMP: la mafia des ordures cernée
Attributaire du marché des cartes d'identité numérisées: Iris épinglée pour corruption en Guinée, le dg adjoint arrêté en Malaisie
 
LES PLUS POPULAIRES
Voici la chronique du 31 Août 2016 de Pape Alé Niang
Consulté : 54654 fois
« Lequartd’heure » reçoit le journaliste Baba Aidara qui fait de graves révélations sur la mafia du pétrole au Sénégal
Consulté : 43639 fois
Voici la chronique du 14 septembre 2016
Consulté : 38749 fois
Voici la chronique du 19 octobre 2016
Consulté : 33530 fois
Voici la chronique du 21 septembre 2016
Consulté : 33499 fois
 
   
LES BUZZ
ACTUALITE - Idriss Déby prend le contrepied de Macky et dénonce le franc CFA: « un frein au développement de nos pays »
ACTUALITE - Lettre ouverte au Président de la République sur la situation des sénégalais du Brésil, injustement privés de passeport.
ACTUALITE - Nos femmes et hommes politiques sont les seuls responsables de la recrudescence des meurtres au Sénégal
ACTUALITE - La démocratie est morte, ne serait il pas temps de l'enterrer ?
ACTUALITE - Le Sénégal et ses multiples institutions : présomption forte d’inutilité
 
   
 
   
 
ACCUEIL ACTUALITES POLITIQUE SPORT INTERNATIONAL RELIGION TECHNOLOGIES VIDEOS AUDIOS PEOPLE RADIOS & TVS
 
Contactez nous au 77 527 05 27 ou 33 825 25 17
 
Proposer une contribution | Contacts | Qui somme nous? | Reserver un espace publicitaire | © Copyright InfiniGroup, 2014