Suivez nous sur facebook Suivez nous sur twitter
L'œIL DU CITOYEN
 
 
Face au dilemme Jammeh...
Publié le : Dimanche 18 Décembre 2016 - 11:59 - Source : dakarmatin.com - Commentaires : 15 - Consulté : 2536 Imprimer

<< Pour qu’on ne puisse abuser du pouvoir, il faut que, par la disposition des choses, le pouvoir arrête le pouvoir. >> Montesquieu

 Il est clair que tout ce qui touche la Gambie, par ricochet touche le Sénégal. Donc actualité des médias amplement justifiée et c’est dans les débats d'idées que naissent les solutions salutaires. On est tous donneur de leçons par intermittence, et c’est de bonne guerre. La suffisance intellectuelle nous renferme dans une bulle atypique, étriquée, loin de la réalité car chaque avis compte. Nous ne parlons pas d’un pays de la sous région, mais de la gueule du lion, d’un État dans un État…l’oeuvre, l'empreinte du colon. Il ne leur a pas suffi d'entériner, de délimiter des frontières pour nous affaiblir, mais nous diviser davantage avec des conflits socio-culturels entretenus au fil du temps. Alors, même si la position géographique de ce pays est une exception, n’en demeure pas moins que la Gambie reste un État souverain.

 

Il ne peut y avoir de débat là-dessus, sauf que le Sénégal y est déjà intervenu pour interrompre un coup d’état militaire et rétablir l’ordre. Sauf que des mêmes familles sont éparpillées entre Kaolack, Gambie et Casamance. C’est un pléonasme de dire que Jammeh est un illuminé, mais le monde l’a regardé faire depuis maintenant plus de deux décennies. Le Sénégal l’a laissé faire depuis son arrivée au pouvoir, tant que son peuple le supportait il était légitime. Les ramifications de son complexe d'infériorité, sa vanité, son arrogance, la promiscuité et son implication dans le conflit casamançais en faisaient un homme incontournable. L’ignorance, l'intolérance et le mysticisme au service du pouvoir, un cocktail explosif. En contestant des résultats qu’il avait reconnus quelques jours plus tôt, il s'érige en putschiste récidiviste qui menace directement notre stabilité nationale.

 


Si le Sénégal était un corps humain, la Gambie serait certainement un organe vital. Même un soi-disant porte parole du mfdc est sorti du bois si loin du maquis casaçais mais très proche de Boulogne, pour en rajouter une couche. Comme à l'accoutumée avec un argumentaire fallacieux, puéril, et pleurnichard. Brandissant honteusement l’arme désuète de la victimisation sous la coupole de l'ethnocentrisme. Il est évident que tout esprit cynique cache un idéaliste contrarié. Oui le conflit casamançais fait vivre de misérables féodaux, des crevards qui se nourrissent du malheur des autres et se gargarisent de haine. On ne le verra jamais sur le front, encore moins sa progéniture, car la rébellion chez lui n’est que jactance et avantages découlant d’un statut de réfugié politique. Son seul point commun avec Jammeh est cette folie immuable nourrie et entretenue par la haine de l’autre, là où la raison appelle à l’union des cœurs et des esprits: UN PEUPLE, UN BUT, UNE FOI.

 

Il incombe au président de la république et à son gouvernement de gérer le volet diplomatique, politique de ce contentieux inédit, et de surtout maîtriser leur communication car c’est un dossier très sensible. Une occasion de démontrer leur capacité à gérer des dossiers compliqués. Ceux qui s’inquiètent d’une ingérence politicienne des puissances occidentales, s'appuyant sur les dernières découvertes de richesses ont peut-être raison. Mais nous ne devons pas sombrer dans le doute, au point de nous laisser emporter dans les méandres d’un fatalisme criminel. Pour ma part, l'armée sénégalaise est intervenue avec brio un peu partout à travers le monde, sa compétence, son professionnalisme et son expérience ne sont plus à démontrer. Il ne s’agit pas de leur demander d’envahir un pays souverain, mais de protéger le territoire national en étant prête à parer à toute éventualité. Si ce narcissique tient à rester au pouvoir à tout prix, par soucis de transparence il revient aux organismes compétents de décider de son sort. Mais ce qui est sûr, c’est que dans ce scénario le Sénégal ne pourrait qu’endosser la tenue de l’acteur principal.

 


Bocar GUEYE

Whatsapp Mysapce Tumblr StumbleUpon Reddit Flipboard  
 
 
COMMENTAIRES (15)
Ajouter un commentaire
Les commentaires à caractère publicitaire ne sont pas autorisés !
Merci - 18/12/2016 - 21h 30  
Analyse pertinente et objective.
Seyni - 19/12/2016 - 02h 43  
Belle analyse qui se detache nettement par sa concision . Bravovoici un article que je vous suggere http://gs7solutions.com/role-de-puissance-senegal-vis-a-vis-de-gambie/
Pâle Imitation de SJD - 19/12/2016 - 04h 42  
Avec une citation en exergue sans lien avec le propos. N'est pas SJD qui veut Monsieur Françoise Hèlene Guèye alais Bocar Guèye alias Cissé Kane Ndao alias Mansa-Valet Valet-Mansa sur seneweb.
"Bocar" P. Ndour Avec ce que ... - 19/12/2016 - 05h 04  
tu postes sur ton site-poubelle buzzsenegal tu n'es digne d'aucune considération. L'acharnement sur Mme Mbathio Ndiaye te déconsidère totalement. Woutt buzz diaroul rey nit surtout jigen
Parano - 19/12/2016 - 07h 58  
Tres bel article, il n'y a rien a dire sur le courage et la concision. C'est un regal de vous lire mr Gueye. Continuez votre chemin, on commence a comprendre certaines attaques sous-marins, les masques des paranos et aigris tomberont bientot. Quand vous deranger c'est que vous touchez la ou ca fait mal et on cherche a nous distraire. SJD et Mbathio ??
BOY SOKONE - 19/12/2016 - 11h 18  
Parano vous avez bien cerné les choses. M Guéye a bien dit la vérité et rien de plus.Nous ne sommes là pas pour parler de problèmes personnels mais plutôt pour discuter sur l'avenir de notre pays.Personne ne peut nous distraire par un commentaire qui n'a pas de rapport avec le sujet de Guéye.Le gouvernement du Sénégal doit être sur ces gardes surtout les plans dans la mesure ou il directement concerné par la situation en Gambie
Patriotisme - 19/12/2016 - 13h 13  
Belle le
Patriotisme - 20/12/2016 - 07h 14  
Belle le
Patriotisme - 20/12/2016 - 07h 25  
Belle leçon de patriotisme je voulais dire. C'est pas bien de toujours critiquer le Sénégal, il faut défendre son pays quand il faut, merci beaucoup.
Sylla - 20/12/2016 - 22h 06  
Tout cela est vrai mais il faut faire attention avec ce piège gambien. Une guerre directe pourrait engendrer des conséquences incalculables pour la stabilité de la sous région. À mon humble avis je penche du côté de ceux qui annoncent un piège tendu par certaines forces tapies dans l'ombre. Le contexte géopolitique, avec les découvertes d'importants gisements de pétrole entre autres richesses, est lourd de dangers pour notre pays et par extension toute la sous région. En général, les conflits fratricides inter africains ne servent que les intérêts des puissances occidentales. L'histoire récente nous l'a souventes fois démontré. À bon entendeur... Prudence !
Plagiat rek - 23/12/2016 - 15h 44  
Mon problème avec ce Bocar Guèye, outre l'imposture de la photo et du pseudo, c'est qu'il ne se passe pas de chronique, pas une seule qui ne soit truffée de plagiat. Tapez sur google entre guillemets la phrase suivante: "Tout esprit cynique cache un idéaliste contrarié" et vous tomberez sur un script de la série San Francisco diffusée sur TF1. Voilà une fois encore les limites prouvées d'un individu qui voudrait tant savoir écrire mais n'a pas assez lu pour. Creusez un peu chez ce mytho et vous verrez que tout est du toc.
Question - 24/12/2016 - 08h 26  
Si Bocar Gu
Leral - 24/12/2016 - 08h 35  
Arrêtez de raconter des histoires. Bocar Guèye est bien réel et à écrit un livre qui est affiché sur la page d'accueil de Dakar matin en bas et qui s'appelle "demain une autre Afrique". Il a été aussi sur le plateau de avec Pape Alé dans ça me dit mag. On a bien creusé, arrêtez de chercher à nous divertir pour rien.
Arrêtez l'imposture et le plagiat - 25/12/2016 - 07h 59  
leral.net au secours de dakarmatin et une hypothétique et mensongère participation participation dans une émission de Pape Alé Niang. Ecrire un livre et des articles sous un même pseudo et se servir du livre pour imposer l'imposture des articles? A part vous qui dans ce pays connaît Bocar Guèye, Françoise Hélène Guèye, Haby Sira Diallo, Fatou Sock, Tah, Le Piroguier, Kittane, Cisse Kane Ndao? Les moyens de vérifier existent mais comme tu es non seulement nul mais aussi limité borné buté eh bien tu verras...J'espère seulement que le livre n'est pas rempli de ces plagiats qui composent l'essentiel des "éditos" ou "Chronique" de Monsieur La Secrétaire de Direction "Bocar Guèye"...
Les mêmes fèèmes les mêmes fenn - 25/12/2016 - 08h 06  
Facile de vérifier auprès des éditeurs et librairies de la place que cette couverture d'un prétendu Roman c'est du toc, un mensonge, une manipulation, une intoxication pour accréditer l'idée que Bocar Guèye n'st pas Monsieur La Secrétaire de Direction. Toujours les mêmes fèèmes toujours les mêmes fenn ak fennal.
Saisissez votre commentaire
Votre nom
 
Votre commentaire
 
   
 
DANS CETTE RUBRIQUE
Le Ramadan citoyen !
De la coalition à la collision !
Ascenseur, corde, échelle ou escalier social ?!
Restons sur l’essentiel !
Le mépris citoyen !
Impertinence, incompétence ou inconscience ?
Entre accidents, incendies, incidents...criminels !
In-dépendance…
Tohu-bohu politico-religieux !
La xénophobie sud africaine…et notre diaspora !
 
LES PLUS POPULAIRES
Voici la chronique du 31 Août 2016 de Pape Alé Niang
Consulté : 60805 fois
« Lequartd’heure » reçoit le journaliste Baba Aidara qui fait de graves révélations sur la mafia du pétrole au Sénégal
Consulté : 53141 fois
Voici la chronique du 14 septembre 2016
Consulté : 43803 fois
Voici la chronique du 08 mars 2017
Consulté : 39486 fois
Voici la chronique du 21 septembre 2016
Consulté : 36789 fois
 
   
REVUE FRANÇAIS
Ecoutez la revue de presse en français de Pape Alé Niang du 23 juin 2017
REVUE WOLOF
Ecoutez la revue de presse en Wolof de Pape Alé Niang du 23 juin 2017
CHRONIQUE PAPE
Voici la chronique du 21 juin 2017
AUTRES AUDIOS ...
Aliou Sall et Franck Timis sont toujours impliqués dans le pétrole sén ...
 
SCANDALES D'ETAT
   
Fusion des deux systèmes d'information de la Caisse de Sécurité sociale et de ...
14/06/2017 - 23:05
Le Dg du Coud encore pris en flagrant délit : Cheikh Oumar Hann épinglé par l ...
14/06/2017 - 10:16
   
... Voir plus
 
YAKO WAKHONE!
   
Video: Quand Souleymane Ndéné Ndiaye jurait de ne jamais rejoindre Macky Sall
26/04/2017 - 13:13
Quand Macky Sall saluait l'engagement citoyen de Y'en a marre
06/04/2017 - 09:57
   
... Voir plus
CARTE BLANCHE
CARTE BLANCHE......SÉNÉGAL : Le crépuscule des politiciens professionnels !
L'OEIL DU CITOYEN
Le Ramadan citoyen !
WAX DEUG
SÉNÉGAL : Du Capital aux capitaux, l'émigration clandestine des marxistes !
AUTRES ...
Voici la chronique du 21 juin 2017
 
 
CONTRIBUTIONS
   
Ousmane Sonko dénonce : 25 millions de Macky aux "cadres" "républicains"
22/06/2017 - 15:52
Adoption du projet de Code de la presse : La liberté de la presse restreinte au ...
18/06/2017 - 21:20
   
... Voir plus
 
 
 
REPORTAGES
Ça Me Dit Mag : Pape Alé Niang reçoit Ousmane Sonko - 17 juin 2017
EMISSIONS PAPE
Décryptage : y a-t-il des risques dans la cohabitation? - avec Pape Alé Niang ...
AUTOUR DU MICRO
Audio-Elimane Pouye, SG du SAID: « La médiation n’a pour but que la réinté ...
AUTRES VIDEOS
Macky Sall à Amadou Bâ : "Je mise mon espoir sur toi pour gagner Dakar "
 
 
Xibaar
Walf
Seneweb
Press Afrik
Leral.net
Rewmi.com
 
 
 
 
ACCUEIL ACTUALITES POLITIQUE SPORT INTERNATIONAL RELIGION TECHNOLOGIES VIDEOS AUDIOS PEOPLE RADIOS & TVS
 
Contactez nous au 77 527 05 27 ou 33 825 25 17 ou par mail à dakarmatin@gmail.com
 
Proposer une contribution | Contacts | Qui somme nous? | Reserver un espace publicitaire | © Copyright Dakarmatin 2017