Suivez nous sur facebook Suivez nous sur twitter
L'œIL DU CITOYEN
 
 
Les naufragés...
Publié le : Lundi 7 Novembre 2016 - 11:38 - Source : Dakarmatin - Commentaires : 2 - Consulté : 2007 Imprimer

« Peu de gens sont assez sages pour préférer la critique qui leur est utile à la louange qui les trahit. » La Rochefoucauld

Un esprit éclairé avait affirmé que comme l'autosatisfaction, une culpabilité excessive pourrait entraîner un mépris honteux d'autrui. Ce qui expliquerait en partie, les attitudes permissives et évasives, intransigeantes et futiles, manipulatrices et sournoises dans le milieu politique et son corollaire dans notre société actuelle. Il arrive un moment où l'on sent le vent tourner, car l'homme vieillit quand les regrets prennent la place de ses rêves. Ceux qui réussissent à préserver leur lucidité, arrivent à maintenir le cap en restant constants dans leur idéologie, l'âme du citoyen engagé. Une ligne exemplaire parce que source de foi et de bonne conscience, quel que puisse être notre statut dans la société.

D'un autre côté, nous voyons avec dépit, ces vieux briscards qui ont bourlingué des années durant, déposé partout leur baluchon, goûté à toutes les sauces et terriblement remplis d'acrimonie découlant d'échecs et de regrets. Ils ne leur restent que la transhumance, les alliances contre nature et les insultes à la bouche. Prêts à marchander l'avenir des jeunes pour leur confort illusoire, ou juste pour une illusion de reconnaissance. Pas du tout évident de passer sa vie à jouer les petits rôles, du larbin au cascadeur. Incompétents et impertinents, ils ont toujours porté les valises. Mais il ne suffit pas d'avoir côtoyé des génies pour transformer un cancre en visionnaire pompeux. Plus de quarante ans d'imposture n'y changeront rien. Il y a des vertus qui ne s'achètent pas, qui ne s'héritent pas non plus. Ces valeurs qui forgent un individu à travers un parcours, son propre parcours après l'éducation de base.

Alors il revient aux jeunes de prendre leur destin en main, en ne s'alliant qu'avec les femmes et les hommes intègres de cette génération. Ils sont encore là bien présents, et surtout ont beaucoup à dire sans aucune prétention. Ces aînés très respectables et respectueux, traînent derrière eux des années de luttes citoyennes, syndicales et politiques, sans tambour ni trompette. Ouverts et disponibles, ils acceptent les débats contradictoires en toute humilité. Des Hommes vertueux qui nous ont appris à dire NON quand il le faut, qui nous ont inculqué des valeurs héritées de nos aïeuls, la dignité, l'humilité, la patience, l'endurance et le courage. Des références à tous les niveaux, loin de ces naufragés de la politique ou de l'immigration, des seconds couteaux usés et abusés, en quête de réhabilitation. Des éternelles victimes complexées, fraîchement libérées de leur bulle atypique de déracinés mais qui ridiculement s'autoproclament Messie des corniauds. Des imposteurs qui se jouent du peuple depuis plusieurs décennies.

 La comédie burlesque des « socialistes » sénégalais en est la preuve évidente. Nous assistons depuis quelques années à ce que l'on pourrait appeler l'affaire d'un parti en perte de repères, ou la chute libre d'un mastodonte, d'une bête politique à cause de quelques égos surdimensionnés. Ce mal sociétal qui veut que l'on ne se voit que dirigeant ou maître du jeu, prêt à fourvoyer l'œuvre de plusieurs générations pour sa poire. A la jeunesse consciente, il est important de vivre au présent, de succomber à la foi et de croire fermement que ce qui a été bâti ensemble mérite d'être sauvegardé, du moment qu'on ne peut remonter le temps. C'est une responsabilité générationnelle  que de combattre ces vieux grisons, adeptes de bains de jouvence et nostalgiques d'un passé glorieux au détriment de la masse.

Bocar GUEYE 


Whatsapp Mysapce Tumblr StumbleUpon Reddit Flipboard  
 
 
COMMENTAIRES (2)
Ajouter un commentaire
Les commentaires à caractère publicitaire ne sont pas autorisés !
'Niokhor Diouf - 07/11/2016 - 20h 42  
C'est vraiment dommage car le président Maky pouvait compter sur la vision qu'il avait avant d'être élu car les loosers qu'il a réuni ne pourront que lui porter préjudice, que d'espoirs déçus......et pourtant il a l'intelligence ,la conviction, et suffisamment de courage pour être le leader pour lequel nous avons vote avec une large majorité ,mais nak nous sommes a galsen guania Khon rek laniougueme ,mais yallana niou yalla takho thi Barker niou bakhe gnifi teudeuKholale terrain foire, combien de logements sociaux auraient pus y être construits au bénéfice des gorgorlosa la place des immeubles appartenant a une certaine clientèle politiqueC'est vraiment triste et pourtant la vie est très courte ,pensons a la mort qui nous guette a chaque instantSalam
Très jeune en effet - 07/11/2016 - 20h 49  
J'imagine que Monsieur La Secrétaire (pas générale!) se range parmi les "jeunes"!
Saisissez votre commentaire
Votre nom
 
Votre commentaire
 
   
 
DANS CETTE RUBRIQUE
Une révolte saine, bien au-delà de l’indignation justifiée !
Tarte républicaine !
<< Qui se sent morveux… se mouche ! >>
France à fric !
Esclave un jour, esclave pour toujours…
Re-manie-ment, la médiocrité dans la continuité !
Le pouvoir du pourboire !
Tabaski, une psychose pour l'extrême majorité des pères de famille sénégalaise
L’appel du démon de midi !
Halte à la xénophobie et à l'ethnocentrisme politicien !!!
 
LES PLUS POPULAIRES
Voici la chronique du 31 Août 2016 de Pape Alé Niang
Consulté : 73881 fois
« Lequartd’heure » reçoit le journaliste Baba Aidara qui fait de graves révélations sur la mafia du pétrole au Sénégal
Consulté : 68032 fois
Voici la chronique du 14 septembre 2016
Consulté : 52797 fois
Voici la chronique du 08 mars 2017
Consulté : 45126 fois
Voici la chronique du 21 septembre 2016
Consulté : 44061 fois
 
   
REVUE FRANÇAIS
Ecoutez la revue de presse en français de Pape Alé Niang du 11 mai 2018
REVUE WOLOF
Ecoutez la revue de presse en wolof de Pape Alé Niang du 11 mai 2018
CHRONIQUE PAPE
Voici la chronique du 16 mai 2018
AUTRES AUDIOS ...
Autour du Micro: les révélations fracassantes de Bara Tall sur le mon ...
 
SCANDALES D'ETAT
   
COMMISSION DE 5 MILLIONS D'EUROS - Farba Ngom blanchi par Itoc Sa et son Présid ...
20/05/2018 - 00:05
Farba Ngom au coeur de plusieurs scandales financiers qui secouent la républiqu ...
15/05/2018 - 23:22
   
... Voir plus
 
YAKO WAKHONE!
   
Arrêt sur image : Mame Mbaye Niang devant les grilles de l'Assemblée nationale ...
13/04/2018 - 19:33
Vidéo-Premier discours de Macky Sall (3 avril 2012): que reste-t-il des engagem ...
03/04/2018 - 20:33
   
... Voir plus
CARTE BLANCHE
« Chronique Afrique Debout » La loi Asile et Immigration : indignation et ém ...
L'OEIL DU CITOYEN
Une révolte saine, bien au-delà de l’indignation justifiée !
WAX DEUG
SÉNÉGAL: Obsession de réélection, mercato électoral et signes de fin de rè ...
AUTRES ...
Voici la chronique du 16 mai 2018
 
 
CONTRIBUTIONS
   
Résister, changer et transformer la politique : pourquoi ?
21/05/2018 - 12:53
MORT DE FALLOU SENE : LA FOLIE D’UN REGIME
21/05/2018 - 12:38
   
... Voir plus
 
 
 
REPORTAGES
Ça Me Dit Mag du 12 mai 2018 avec Pape Alé Niang - 1ère partie
EMISSIONS PAPE
Décryptage du 09 mai 2018 : comment réconcilier les acteurs politiques ?
AUTOUR DU MICRO
Autour du Micro: les révélations fracassantes de Bara Tall sur le montage fin ...
AUTRES VIDEOS
2ème partie Ça Me Dit Mag du 12 mai 2018 avec Aape Alé Niang - visite à la m ...
 
 
Xibaar
Walf
Seneweb
Press Afrik
Leral.net
Rewmi.com
 
 
 
 
ACCUEIL ACTUALITES POLITIQUE SPORT INTERNATIONAL RELIGION TECHNOLOGIES VIDEOS AUDIOS PEOPLE RADIOS & TVS
 
Contactez nous au 77 527 05 27 ou 33 825 25 17 ou par mail à dakarmatin@gmail.com
 
Proposer une contribution | Contacts | Qui somme nous? | Reserver un espace publicitaire | © Copyright Dakarmatin 2017