ACCUEIL ACTUALITES POLITIQUE SPORT INTERNATIONAL VIDEOS AUDIOS PEOPLE
 
 
 
CONTRIBUTIONS
 
 
Interdiction des partis politiques , un préalable à l'émergence du Sénégal
Publié le : Mercredi 19 Octobre 2016 - 10:47 - Source : Dakarmatin - Commentaires : 4 - Consulté : 2814 Imprimer
Ils ont pratiquement tous le même discours, les mêmes méthodes et par conséquent le peuple qu'ils sont censés défendre les perçoivent tous sous le même angle. En effet, plus personne ne croit en leur capacité à sortir notre pays du gouffre dans lequel ils l'ont précipité. Les partis politiques au pays de la téranga ne servent à rien au peuple. Ils représentent les intérêts d'un groupuscule, sont financés de façon opaque par un gourou.

Généralement, une seule personne à qui appartient officieusement le parti fait la pluie et le beau temps. Il nomme et démet de ses fonctions qui il souhaite au mépris de la majorité qui suit comme un troupeau. Ce chef de parti pour ne pas dire ce gourou piétine, bafoue, viole la démocratie que son parti est censé défendre et faire vivre dans l'unique intérêt du peuple.

La dictature y est la règle. Aucun membre ne peut le contester sans courir le risque d'être exclu sur simple ordre du gourou. Bien-sûr, pour donner un semblant d'allure démocratique, la décision sera actée par un bureau politique sans réelle indépendance.

 Le chef de parti peut difficilement justifier la provenance licite de ses moyens colossaux dans les grands partis. Qui peut nous dire la provenance licite des milliards dépensés par l'APR de Macky Sall, le PDS de Me Abdoulaye Wade, le PS d'Ousmane Tanor Dieng, l'AFP de Moustapha Niasse, le Rewmi d'Idrissa Seck, le Grand Parti de Malick Gackou ...? 


Et pourtant, la règle la plus élémentaire en matière de bonne gouvernance est la transparence . A ce sujet, le ministre de l'intérieur refuse d'appliquer la loi, c'est à dire la dissolution pure et simple des partis qui ne publient pas leurs bilans comptables puisque lui même est au service d'un parti politique arrivé au pouvoir par les mêmes méthodes qui ont permis de tromper un peuple désabusé.

 Je suis pour la suppression pure et simple du terme « parti politique ». Il faut qu'ils restent des associations sans aucune étiquette politique. Aucune reconnaissance juridique ne devrait être accordée aux partis politiques. Notre constitution ne devrait faire aucune discrimination entre les associations que leurs objets soient de nature  politique, sociale, économique ou culturelle. 


Que chaque élection soit ouverte à tout citoyen et qu'il soit interdit d'y participer sous la bannière d'un quelconque parti politique ou association. Si nous voulons une véritable démocratie, il faut interdire tout financement autre que par des dons provenant directement des citoyens. Chaque candidat devrait justifier la provenance de ses dépenses et publier ses comptes de campagne.

Les partis politiques devraient changer, enfin,  de méthodes. Au lieu de se contenter de faire uniquement de la propagande et de vendre du rêve avec des promesses qui n'engagent que ceux qui ont la naïveté d'y croire, ils devraient montrer leur patriotisme, leur unique but de servir et non de se servir en proposant de véritables solutions qu'ils mettent en œuvre alors qu'ils ne sont pas au pouvoir.

Chaque parti devrait songer à construire des écoles sans y enseigner une quelconque idéologie, des centres de santé, des sessions de formation à la citoyenneté, proposer des formations professionnelles à tous les métiers, avoir un véritable programme d’accompagnement des jeunes porteurs de projets, avoir un véritable programme social qu'il met en œuvre par ses propres moyens...

 Les partis devraient avoir de véritable projet culturel mais nous continuons de voir les mêmes méthodes. Toujours critiquer le pouvoir en place, le déstabiliser à travers une campagne de désinformation, se positionner comme unique alternative et une fois au pouvoir tout faire pour briser l'opposition en piétinant les règles les plus élémentaires en matière de démocratie.

 L'opposition doit cesser d'organiser des marches inutiles où chaque chef de parti se met en scène et puisqu'ils ont été longtemps critiqués de mettre en danger la vie des pauvres militants, ils y viennent avec leurs enfants pour se donner plus de crédit.

 Une véritable alternative politique manque dans ce pays. Le débat politique est pathétique, il est pauvre, insipide, enfermé dans une technicité autour du pétrole et du gaz qui échappe au citoyen lambda. D'autres sujets sont occultés au profit d'une course effrénée vers celui qui va faire le prochain buzz à travers des révélations explosives. Le peuple qui souffre dans tous les sens du terme mérite mieux. Chers politiques revoyez vos méthodes.

 

 

Serigne Mbacké FALL

 

Patriote sénégalais sans aucune étiquette politique 
 
 
 
COMMENTAIRES (4)
Ajouter un commentaire
Les commentaires à caractère publicitaire ne sont pas autorisés !
LE RADAR - 19/10/2016 - 17h 52  
EN COMMENCANT PAR L.A.P.R(ALLIANCE PULAAR DE LA REPUBLIQUE)
Yvettes - 28/11/2016 - 10h 34  
Vous aviez besoin de prêts d'argent entre particuliers pour faire face aux difficultés financières que vous avez pour enfin sortir de l'impasse que provoquent les banques, par le rejet de vos dossiers de demande de crédits .Je suis un particulier en mesure de vous faire un prêt au montant dont vous avez besoin et avec des conditions très abordables qui vous faciliteront la vie. Voici les domaines dans lesquels je peux vous aider: * Financier * Prêt immobilier * Prêt à l'investissement * Dette de consolidation * Marge de crédit * Deuxième hypothèque * Rachat de crédit * Prêt personnel Vous êtes fichés, interdits bancaires et vous n'avez pas la faveur des banques ou mieux vous avez un projet et besoin de financement, un mauvais dossier de crédit ou besoin d'argent pour payer des factures, loyer,fonds à investir sur les entreprises. Alors si vous avez besoin de prêt d'argent n'hésitez pas à me contacter pour en savoir plus sur mes conditions bien favorable. Avec mon prêt vous avez la solution à vos problèmes financiers et une garantie bien étudiée. Pour plus d'informations je reste à votre disposition. NB /Merci de me contacter par mail: yvettespuel@gmail.com
Mariama - 28/11/2016 - 23h 13  
Vous voulez devenir mystiquement riche avec une fortune incommensurable.J'ai fait la connaissance d"un riche marabout d'Afrique spécialisé dans les rituels de grosse fortune et de désenvoûtement. Le contacter par mail pour tous ceux qui sont intéressés sur dahtofa@gmail.com.
Amina SY - 11/12/2016 - 19h 45  
Les navires de croisières innovent à l'occasion des fêtes de fin d'année avec un voyage le long des côtes africaines , européennes. Ceux qui étaient avec nous l'année dernière savent déjà comment cela se passe.Pour les nouveaux, je passe par ce canal pour vous faire part de la grande croisière organisée par le géant des côtes européennes MSC LIRICA. Le navire MSC LIRICA quittera l'Italie, passera respectivement par l'île Maurice, Afrique du sud, Gabon, Côte d'ivoire, Sénegal, Maroc, Portugal et France.Rejoignez nous par mail sur ignaciodinatalelirica@gmail.com
Saisissez votre commentaire
Votre nom
 
Votre commentaire
 
   
 
 
DANS CETTE RUBRIQUE
La compétence et la confiance, seuls critères pertinents pour la formation d’un Gouvernement
Un si long mandat...
Lettre ouverte à la classe politique sénégalaise
La privation automatique et indifférenciée du droit de vote : une violation de la Constitution.
Suite et pas fin des rebuffades de magistrat: de quoi parle t-on, Monsieur le juge ?
Législatives 2017 : Le « Dégagisme » pour mettre fin au « coup d’Etat permanent » de Macky Sall.
Halte au plan de piratage de la candidature de Khalifa Ababacar Sall.
Santé au Sénégal, ce n’est pas l’appareil de radiothérapie, mais le système qu’il faut arrêter. Par Guy Marius Sagna
Lumières sur une justice aux ordres: lettre au Magistrat Ibrahima Hamidou Dème
Monsieur le Président de la République, les maigres deniers publics vous supplient de lever ce coude !
 
LES PLUS POPULAIRES
Voici la chronique du 31 Août 2016 de Pape Alé Niang
Consulté : 54654 fois
« Lequartd’heure » reçoit le journaliste Baba Aidara qui fait de graves révélations sur la mafia du pétrole au Sénégal
Consulté : 43639 fois
Voici la chronique du 14 septembre 2016
Consulté : 38749 fois
Voici la chronique du 19 octobre 2016
Consulté : 33530 fois
Voici la chronique du 21 septembre 2016
Consulté : 33499 fois
 
   
LES BUZZ
ACTUALITE - Idriss Déby prend le contrepied de Macky et dénonce le franc CFA: « un frein au développement de nos pays »
ACTUALITE - Lettre ouverte au Président de la République sur la situation des sénégalais du Brésil, injustement privés de passeport.
ACTUALITE - Nos femmes et hommes politiques sont les seuls responsables de la recrudescence des meurtres au Sénégal
ACTUALITE - La démocratie est morte, ne serait il pas temps de l'enterrer ?
ACTUALITE - Le Sénégal et ses multiples institutions : présomption forte d’inutilité
 
   
 
   
 
ACCUEIL ACTUALITES POLITIQUE SPORT INTERNATIONAL RELIGION TECHNOLOGIES VIDEOS AUDIOS PEOPLE RADIOS & TVS
 
Contactez nous au 77 527 05 27 ou 33 825 25 17
 
Proposer une contribution | Contacts | Qui somme nous? | Reserver un espace publicitaire | © Copyright InfiniGroup, 2014