Suivez nous sur facebook Suivez nous sur twitter
CARTE BLANCHE
 
 
Macky, l’Apr et le cas Aliou Sall
Publié le : Lundi 3 Octobre 2016 - 11:29 - Source : Dakarmatin - Commentaires : 60 - Consulté : 3444 Imprimer
Qui eut cru que les lambris du pouvoir, bien que dorés, seraient si éblouissants voire aveuglants pour Macky Sall ? Qui aurait imaginé qu’il serait saisi d’une cécité telle qu’il marcherait sur les traces de Wade sans s’en rendre compte ?

Son prédécesseur a été sanctionné en mars 2012 non pas pour son bilan qui, avec le recul, s’avère moins catastrophique qu’on a pu le croire. Il s’est surtout attiré l’hostilité de la majorité des électeurs pour avoir cédé à trois péchés mignons.

Il en avait d’abord horripilé plus d’un en installant son fils Karim au cœur de son dispositif, puis en le présentant a l’envi comme un as de l’ingénieurie financière et, enfin, en alimentant, par certains de ses actes, les rumeurs persistantes sur un projet de dévolution monarchique en sa faveur.

Son fameux wax waxeet (reniement) à propos de la limitation du nombre de ses mandats à deux, lui a été aussi fatal. Tout comme sa propension à instrumentaliser l’appareil d’Etat pour régler des comptes politiques comme ce fut d’ailleurs le cas avec un certain Macky Sall qu’il évinça du perchoir de l’Assemblée nationale avec la loi Sada Ndiaye. Une loi inspirée et initiée par Wade juste pour porter l’estocade à son ancien Premier ministre et futur successeur tombé alors en disgrâce. Voilà donc les trois péchés mignons de Wade qui ont été rédhibitoires à son régime.

On n’imaginait guère que les effluves du pouvoir seraient si enivrantes au point de pousser Macky à commettre les mêmes erreurs que lui en un temps record ? Car, si Wade a commencé véritablement à perdre le nord vers la fin de ses douze années de magistère, il aura fallu trois fois moins de temps à Macky pour commettre les mêmes fautes que son prédécesseur.

Les faits sont en tout cas patents, constants et parlants : au bout de seulement quatre années de pouvoir, Macky a manifestement réussi à égaler Wade, voire à le dépasser. Primo : la présence de sa famille est de loin plus prégnante et plus envahissante que ne l’avait été celle de Wade. Deuxio : son reniement à propos de la réduction de son actuel mandat de 7 à 5 ans est encore plus flagrant et plus renversant que celui de Wade au sujet de son engagement à ne pas se représenter à un scrutin présidentiel une troisième fois. Tertio : les évictions d’Amsatou Sow Sidibé de ses fonctions de Ministre Conseiller et de Serigne Modou Kara de son poste d’Ambassadeur Itinérant pour avoir affiché une position contraire à celle du Palais au Référendum du 20 mars 2016, ainsi que les révocations de Nafi Ngom Keïta et d’Ousmane Sonko pour leur combat pour la transparence, sont la preuve par quatre de la propension de Macky Sall à user de son statut de chef de l’Etat pour solder des comptes. Exactement comme son prédécesseur au summum de son pouvoir.

Mais, c’est assurément avec le cas Aliou Sall que la comparaison est vraiment tentante entre Macky Sall et son ancien mentor.

Sorti de l’ombre comme Karim Wade après la conquête du pouvoir par son frère de Président, Aliou Sall a dû bénéficier de son coup de pouce pour faire son trou au sein de l’Apr. Souffrant d’un  déficit de légitimité historique, son parachutage dans la banlieue se heurta à la résistance farouche de certains responsables apéristes de Guédiawaye. Au premier rang desquels, le député Boughazelli, même s’il s’érige aujourd’hui en bouclier du frère du Président et Adja Dieynaba Fall, entrée depuis dans les rangs. Il a fallu ainsi l’implication directe du Président Macky Sall pour amener ce duo de résistants à se montrer dociles et à faire place nette à son jeune frère. Le député Boughazelli a dû être coopté dans le bureau de l’Assemblée alors que Adja Dieynaba Fall était nommée Ambassadrice Itinérante en contrepartie de leur consentement à se ranger derrière Aliou Sall. Preuve qu’il y a eu la main du Président derrière ce gentlemen agreement qui a permis à son jeune frère de prendre pied à Guédiawaye.

Mieux, usant de sa casquette de président de Benno Bokk Yaakaar, Macky Sall a dû aussi convenir avec son allié Moustapha Niasse et son ancien numéro deux, Malick Gakou, alors coordonnateur de la dite coalition à Guédiawaye, de la candidature d’Aliou Sall à la mairie de ville aux locales de juin 2014. CQFD : ce ne sont pas donc les populations de Guédiawaye à proprement paler qui ont porté leur choix sur le frère du Président pour diriger la Mairie. Mais plutôt le Conseil municipal qui venait d’être élu et avec l’accord de toutes les composantes de Benno Bokk Yaakaar.

Il est ainsi établi que c’est le Président Macky Sall himself qui a beaucoup aidé à la percée de son jeune frère au plan politique.      

Et on a toutes les raisons de croire qu’il en est de même dans les affaires puisqu’il ne pouvait ignorer que Aliou Sall allait ramasser le jackpot dès lors qu’il était l’Administrateur général de Pétrotim, attributaire de deux puits de pétrole au potentiel avéré à Saint-Louis et Kayar. Des documents portant la signature du notaire Me Moussa Mbacké et datés de juillet 2012 établissaient en effet que le frère du chef de l’État était bel et bien le mandataire de Petro-Tim Sénégal. Lesquels documents laissaient même la porte ouverte à une cession des parts de l’entreprise, voire à sa transformation. L’acte notarié indiquait en effet que « Monsieur  Aliou Sall  ès-nom, a par ces présentes, établi ainsi qu’il suit, en tant qu’unique actionnaire les statuts d’une société anonyme, mais qui pourra exister entre lui, et éventuellement, toutes autres personnes ou sociétés pouvant entrer dans ladite société par suite de cession ou création d’actions nouvelles, avec accord correspondant, et suivant un acte de transformation à intervenir alors ».

Aliou Sall n’avait pas donc fini de prendre possession de ses deux puits de pétrole qu’il se préparait déjà à leur rétrocession. Et c’est exactement ce qui s’est passé avec la cession de ses titres d’’exploration  à Timis Corporation de Frank Timis dont on connait la propension à entrer en relation d’affaires avec des acteurs proches des Palais africains pour plus de facilités, voire de laxisme, dans ses opérations sur le continent. N’a-t-il pas usé de ce modus operandi avec le fils d’Ellen Jonhson Shirleaf, Robert Alvin Shirleaf et celui de Blaise Compaoré pour prendre pied au Libéria et au Burkina. D’où les suspicions légitimes autour de ses connexions avec le frère du Président, Aliou Sall. D’autant que le transfert des deux puits de Pétrotim à Timis Corporation à peine effectué, le sulfureux Frank Timis ne s’est pas fait prier pour céder les …60 % à Kosmos Energy contre la bagatelle de plus de 200 milliards de nos francs. De l’argent parti vers on ne sait quel circuit.

On peut toutefois remarquer que le frère du Président, lui, n’est pas paumé du tout, vu sa propension à développer des affaires avec le secteur bancaire à travers la Banque de Dakar (BDK) qu’il aurait juste aidé à s’établir sous nos cieux, comme avec l’aviation civile où il est par contre établi qu’il dispose désormais de sa propre société en compagnie de Patrick Corréa, frère de l’épouse d’un certain Ousmane Ngom.

Il y a donc manifestement un cas Aliou Sall comme il y a eu un cas Karim Wade dans un passé récent. Et par un curieux hasard, le frère de l’actuel Président s’intéresse exactement aux secteurs où s’activait le fils de l’ex-Président. Karim était au cœur du secteur de l’énergie. Aliou baigne dans le pétrole ou presque. Karim s’était montré actif dans l’établissement de la BMCE sur la place bancaire de Dakar. Aliou l’est tout autant pour la BDK. Karim planait sur le secteur aérien. Aliou, à travers sa société avec Patrick Corréa, s’est doté des ailes pour voguer dans les airs. Wade avait laissé faire Karim. Macky ne fait rien pour arrêter Aliou. Attention donc à ce que Wade et Karim d’une part et Macky et Aliou de l’autre, ne connaissent le même sort. Car, dans ce type de duo, le risque est grand de voir l’un perdre l’autre. Ou les deux se perdre en même temps. La mésaventure des Wade, père et fils, est en tout cas si récente pour ne pas servir de leçon.   

 Momar Diongue

 
Whatsapp Mysapce Tumblr StumbleUpon Reddit Flipboard  
 
 
COMMENTAIRES (60)
Ajouter un commentaire
Les commentaires à caractère publicitaire ne sont pas autorisés !
Un lecteur - 03/10/2016 - 12h 31  
Tu est un anal-liste politique. Je ne comprends toujours pas pourquoi Dakarmatin te laisse faire des publications sur son site.
Le Calif - 03/10/2016 - 12h 39  
Mais dis moi Momar tu es sorti de quelle école pour se targuer le titre d'analyste politique. tu n'a même pas le bac à ce que je sache
Proviseur - 03/10/2016 - 12h 46  
la seule chose qu'on peut etre s
Analiste - 03/10/2016 - 12h 49  
il est connu pour l
Deug rek - 03/10/2016 - 13h 01  
Ce con se permet d'écrire du n'importe quoi. Tu es nul en analyse. Cè pourkoi tu fè anal lisse
Libre penseur - 03/10/2016 - 13h 06  
On te comprend Momar tu es un DouLnaliste alimentaire, on ne fait que t'utiliser pour que tu puisse avoir de quoi manger bref poison pour la société.
doc - 03/10/2016 - 13h 09  
il suffit de regarder ses l
Doc - 03/10/2016 - 13h 18  
alcool ak tabac bi bayiko
APR - 03/10/2016 - 13h 41  
TU N'EST PAS PERTINENT MOMAR.
SomeOne - 03/10/2016 - 13h 42  
ce qui me plait en toi, tu as un talent trop prisé par les rapaces de ton genre: mentir. MENTIR est le talent de ceux qui n'en ont pas. Kaathie rék dooul rék ngay déf!
Mbayang - 03/10/2016 - 13h 58  
Momar vient reconna
NGONE - 03/10/2016 - 14h 00  
commence par reconna
Conniqueur - 03/10/2016 - 14h 02  
Lui il est atteint de Sida mental .
La Joconde - 03/10/2016 - 14h 02  
Quand on est mal lèché on ne débale k des conneries en public; donc en privé je n'ose même pas imaginer ce k ça donne. Et c Sans surprise!!!
Kadyjoli - 03/10/2016 - 14h 09  
Un lecteur tu ma dead. Anal-Liste nak. Ana liste bi?
Le Justicier - 03/10/2016 - 14h 13  
M. DIONGUE tu es vraiment un grand quelqu'un, je ne savais pas que tu étais dans le dictionnaire. C'est quand je cherchais la définition de CRAPULE que j'ai vu ta photo à coté du mot. Bravooo. Toutes mes félicitations.
Honnêtement - 03/10/2016 - 14h 45  
Slt vous etes mechants sales cons Momar est meilleur surtout pertinent senegal vous aimez pas les gens honnetes pays de merde
Objection - 03/10/2016 - 14h 53  
votre analyse manque de pertinence.prouvez au moins que vous maitrisez le ba ba du journalisme en restant objectif mais surtout en arrêtant d'être aussi superficiel dans vos analyse. creusez cherchez et pondez nous des analyses de qualité. Vous êtes pathétique.
Maky degage - 03/10/2016 - 15h 02  
merci ousmane sonko , bientot la saison deux de la traque
Deugeu - 03/10/2016 - 15h 12  
momar a raison et a fait une brillante analyse par rapport aux agissements du frere du PR
LD - 03/10/2016 - 15h 26  
il n'a fait que rapporter ce que les gens disent dans les grands places...ou est l'analyse ici ? kii esk diongouna
AD - 03/10/2016 - 15h 53  
ki kay diongouwul, il ne fait que recopier ce que tout le monde sait. On dirait TOTO tape PATHé.
Moussa ndir - 03/10/2016 - 16h 09  
SA THIOTOU NDEYE MOMAR NDIONGUE
Paul Gomis - 03/10/2016 - 16h 11  
FILS DE PUTE
Observateur - 03/10/2016 - 16h 14  
Quel analyse!!! M. Diongue il ne faut vraiment pas insulter l'intelligence des sénégalais. ce t'article que vous venez de pondre n'a rien d'une analyse vous ne faites que du remplissage. si vous n'arrivez plus à faire des analyses pertinentes franchement il faut arrêter. vous me semblez être un paresseux journaliste qui peine à aller au delà des évidences connus de tous
Daouda Diop - 03/10/2016 - 16h 14  
Il y'a plus urgent pour toi Momar Ndiongue..C'est d'abandonner l'alcool....Et évite de revenir au domicile que tu fréquentes à La Sicap Liberté 2, un groupe t'y attend tous les soirs....On va t'apprendre à respecter les guides.
Mor khoudia coumba - 03/10/2016 - 16h 14  
Momar tu es un vrai domėram fils d pute tu te fou des senegalais Vrai cochon nga
Lamine Sylla - 03/10/2016 - 16h 16  
MOMAR NDIONGUE TU N'EST QU'UN SALAUD!
Aida Diop - 03/10/2016 - 16h 21  
Cher Momar, Macky Sall est atteint de Cécité....C'est vrai!Mais vous, vous avez pire.limala khamale soumako wakhone Dakarmatin;com dey tédje! Tu bois de l'alcool...Tu fumes 24H/24, et on te paie pour que tu écrives des articles!Domou Sarab Ndéyame bi!
Momar ndiong - 03/10/2016 - 16h 22  
Senegal mom bougn doon kholl gni dakkha doul yangui tet d list imbecil douleurrrrrr
James - 03/10/2016 - 16h 23  
Merci pour les éclaircissements très clairs
PAPE ALE NIANG - 03/10/2016 - 16h 24  
Je demande à tous de garder votre calme!Dites votre avis sans pour autant insulter.Momar est un analyste qui ne fait que donner son avis.Ce n'est pas parce que c'est nul que vous devez l'attaquer de la sorte.
Momar - 03/10/2016 - 16h 25  
Tė un vrai Chien salopard fils d pute
Papiton - 03/10/2016 - 16h 28  
M. diongue , vous faites juste une comparaison de bureau qui ne traduit nullement la situation politique nationale. Votre analyse est ma foi trop simpliste . Et en toute objectivité , vous savaez tres bien que la gouvernance de Macky sall est de loin differente que celle de Wade
MOMAR NDIONGUE - 03/10/2016 - 16h 32  
S'il vous plait ne m'insultez pas!Je ne fais que donner mon avis sur une question qui interpelle les citoyens sénégalais!Pour l'alcool, ca ne vous concerne pas!C'est ma vie privée.Un point c'est tout.
Diongoul - 03/10/2016 - 16h 36  
Momar est anal-liste oui et non analyste, un analyste creuz et donne de bonne info mais ne recopie pas, vas chercher le BAC avant de prétendre pouvoir analysé un de tes promotionair a dit k tu fais parti d plus nul de ta promotion
Doudou Mohamed Faye - 03/10/2016 - 16h 50  
Merci Monsieur Diongue . Vous êtes pertinent comme journaliste et vous êtes plus qu'un analyste politique , vous êtes un témoin de notre temps . On ne peut rien de ceux qui refusent de voir la vérité parce que glanant dans la facilité du fait de leur position comme parasite dans le sphère de l'Etat. Demain fera jour .
YACINE FALL - 03/10/2016 - 17h 01  
MOMAR NDIONGUE WOUTILE BAC FILS DE PUTE
Stop - 03/10/2016 - 17h 35  
franchement il faut pas insulter M. Diongue. il fait du mieux qu'il peut pour amuser la galerie. c vrai qu'il ne voit pas plus loin que le bout de son nez et ses soit disant analyses le montre mais de grâce boulène ko daxeu lou. il risque de ne plus avoir des sous pour se payer de l'alcool pour noyer ses échecs.
Aicha - 03/10/2016 - 17h 38  
trop nul ce Momar Diongue! trop paresseux pour faire des analyses approfondies
Bara - 03/10/2016 - 17h 42  
Pathétique!!! arrête de nous faire le résumé de ce qui se dit au marché dans les transports en commun et les grands places. ya aucune information dans ce papier. nom de Dieu t journaliste ou non?
Birama Gueye - 03/10/2016 - 18h 41  
En tout cas son analyse est pertinente. Reste à utiliser la même démarche pour convaincre comme il l'a fait. Les injures et autres considérations sectaires sont les armes de ceux qui n'ont pas d'arguments.
Kebe - 03/10/2016 - 19h 31  
De karim a wade (de k a w) il y a 12 lettres de aliou a macky (de a á m)12 lettres aussi. Wasalaam
Kebe - 03/10/2016 - 19h 31  
De karim a wade (de k a w) il y a 12 lettres de aliou a macky (de a á m)12 lettres aussi. Wasalaam
L'Intello - 03/10/2016 - 19h 59  
C'est dur de voir à quel point ce Momar Ndiongue ne prend jamais la peine de faire des analyses pertinentes.Aucune information dans ce qu'il dit, et ce n'est ni vérifiable, ni vérifié encore moins de source sure.Et ca ne m'étonne pas, aprés renseignements, d'avoir su que tu n'as meme pas le BAC!
Réchauffé - 03/10/2016 - 22h 00  
Momar l'impertinent!!! arrête d'écrire si ce n'est que pour répéter ce que tout le monde sait déjà. essai d'être plus original dans tes écrits.
Tapha - 03/10/2016 - 22h 08  
Pfffffff, on dirait que les répondeurs automatiques de l'APR ont rejoint notre beau site dakarmatin. Vivement un moyen pour les dégager du site qu'ils sont entrain de pourrir. Vraiment dommage.
Soyons sérieux - 03/10/2016 - 22h 16  
Franchement que nous apprend ce article? sans parti pris quel est la valeur ajoutée de ce papier dans le débat public? qu'est ce qu'il nous apprend? les répondeurs automatiques de Momar Diongue peuvent ils me répondre?
Momar - 04/10/2016 - 11h 29  
momar le tangaleur de thiép. Fékk thiéép bugnu défar bamou baax nga dieul rék tangal; ou se trouve ton mérite.
Moustapha - 04/10/2016 - 13h 11  
Les commentaires que je vois ici montre à suffisance que notre pays est plombé par ces politiciens qui n'ont vraiment rien à voir sur l'échiquier politique. Voilà des gens, à la place d'une réponse argumentée face une analyse pertinente, n'ont rien d'autre à faire que de sortir des insanités. La tâche est vraiment ardue pour les patriotes de ce pays. Ils ont, en effet, le devoir de bouter hors du champ politique tous ceux qui n'ont rien à y faire.
Etonné - 04/10/2016 - 16h 46  
Moustapha qu'est ce que tu vois d'original dans cette soit disante analyse? qu'est ce que ce pseudo analyste politique dit et qui n'a pas déjà été débattu partout? il ne fait que remplir une rubrique qui lui est attribué et de qu'elle déplorable manière! si c'est un proche à vous dites lui d'être moins paresseux. de faire des analyses profondes et bien documentée d'y ajouter sa touche personnelle au lieu de se limiter à résumer l'actualité de la semaine
Deug la Vérité - 05/10/2016 - 02h 00  
Ah les vuvuzelas de la famille Sall. Leur seul argument, l'insulte. Article bien écrit et pertinente comparaison, n'en déplaisent à certains! Macky Sall doit se ressaisir, voila la vérité. En 2012, je me suis battu pour lui. Il est probable que ce ne soit plus le cas en 2019. Voila la vérité. Président Sall mefiez vous de ceux qui ne vous disent pas la vérité.
Serenite - 05/10/2016 - 08h 11  
Bravo Momar! votre article est limpide et pertinent ya rien a ajouter. les conseillers feraient mieux de rectifier le tir, Wassalam
Messi - 05/10/2016 - 17h 37  
momar le salopard le cochon le chien le facocher le menteur le douleur
Aida Dieng - 06/10/2016 - 14h 34  
DOMOU KHARAME BI AMOO SAKH BAC! OUTILE DIPLOME
Cheikh tidiane sarr - 08/10/2016 - 17h 59  
ce sale PROSTITUE DE PLUME qu' est momar diongue ne peut pas se taire une bonne fois pour toute
DOUDOU DIOP - 09/10/2016 - 01h 52  
MOMAR NDIONGUE SA DJABAR MOOY GELOU GARS YI...JE TE VOIS SOUVENT VENIR CHEZ ELLE,LA FAMILLE BIAYE A LIBERTE 2..MAIS SOFI NEKOUL JE CONNAIS L'HOMME QU'ELLE VA VOIR CHEZ LUI DI NEKAK MOOM..AMGUA LOULA DOYE GUEY KHASSATE...IMBECILE!!!
Dominique Sarr - 09/10/2016 - 01h 54  
Momar Ndiongue ta femme est infidéle, toute la Sicap Liberté 2 et au Courant.Tu n'as pas le BAC,tu fumes,bois et a trois filles de méres différentes.....AMGUA LOULA DOYE DOMOU SARAME NDEYAME BI
Stop - 13/10/2016 - 15h 20  
Les imb
Saisissez votre commentaire
Votre nom
 
Votre commentaire
 
   
 
DANS CETTE RUBRIQUE
Comment passer aux choses sérieuses si nous devons défendre des choses vitales ? LIBERTE ET JUSTICE
A qui veut l'entendre!
Faillite d’une législature l
CARTE BLANCHE......SÉNÉGAL : Le crépuscule des politiciens professionnels !
Macky est-il en avance sur l’opposition ?
En a-t-on vraiment fini avec Jammeh ?
Vive la démocratie!
Oui, Mme l’Envoyée spéciale, Macky Sall sait comment gagner les élections
D’un magistrat impuissant, on ne salue que la robe
En finir avec la démocrature
 
LES PLUS POPULAIRES
Voici la chronique du 31 Août 2016 de Pape Alé Niang
Consulté : 63767 fois
« Lequartd’heure » reçoit le journaliste Baba Aidara qui fait de graves révélations sur la mafia du pétrole au Sénégal
Consulté : 56063 fois
Voici la chronique du 14 septembre 2016
Consulté : 45506 fois
Voici la chronique du 08 mars 2017
Consulté : 40631 fois
Voici la chronique du 21 septembre 2016
Consulté : 38223 fois
 
   
REVUE FRANÇAIS
Ecoutez la revue de presse en français de Pape Alé Niang du 14 août 2017
REVUE WOLOF
Ecoutez la revue de presse en Wolof de Pape Alé Niang du 14 Août 2017
CHRONIQUE PAPE
Voici la chronique du 16 Août 2017
AUTRES AUDIOS ...
Audio-Idy pilonne le manque d’unité de l’opposition
 
SCANDALES D'ETAT
   
Affaires Bictogo, Petro-Tim, BDK Aliou Sall, Ndèye Katy Fall...: l'OFNAC, le ci ...
14/08/2017 - 16:12
Scandale de la SAR : 15 millions de dollars mis en cause
14/08/2017 - 11:15
   
... Voir plus
 
YAKO WAKHONE!
   
Il y a 2 mois, Aminata Lô Dieng comparait Macky à Djimbory, aujourd’hui, ell ...
22/07/2017 - 10:07
Audio-Quand Macky Sall dénonçait la rétention des cartes et les achats de con ...
19/07/2017 - 09:50
   
... Voir plus
CARTE BLANCHE
Comment passer aux choses sérieuses si nous devons défendre des choses vitales ...
L'OEIL DU CITOYEN
Halte à la xénophobie et à l'ethnocentrisme politicien !!!
WAX DEUG
Législatives 2017-Le bétisier n°11: Paix définitive en Casamance ou mirage?
AUTRES ...
Voici la chronique du 16 Août 2017
 
 
CONTRIBUTIONS
   
La pudeur des tartuffes et la Justice des injustes
18/08/2017 - 10:45
L’intégralité de la question posée au Conseil Constitutionnel, méconnue du ...
18/08/2017 - 09:23
   
... Voir plus
 
 
 
REPORTAGES
Ça Me Dit Mag du 05 août 2017 avec Pape Alé Niang
EMISSIONS PAPE
Spécial plateau législatives 2017 : bilan des élections avec Pape Alé Niang ...
AUTOUR DU MICRO
Audio-Elimane Pouye, SG du SAID: « La médiation n’a pour but que la réinté ...
AUTRES VIDEOS
Faram Facce - Invité : Bamba Fall - 16 Aout 2017
 
 
Xibaar
Walf
Seneweb
Press Afrik
Leral.net
Rewmi.com
 
 
 
 
ACCUEIL ACTUALITES POLITIQUE SPORT INTERNATIONAL RELIGION TECHNOLOGIES VIDEOS AUDIOS PEOPLE RADIOS & TVS
 
Contactez nous au 77 527 05 27 ou 33 825 25 17 ou par mail à dakarmatin@gmail.com
 
Proposer une contribution | Contacts | Qui somme nous? | Reserver un espace publicitaire | © Copyright Dakarmatin 2017